samedi 30 mai 2009

MESSAGE DE MAMAN PIA A' SES ENFANTS,FIONA ET MILLA /TEL: 0039 366 199 22 26


MESSAGE DE MAMAN PIA A' SES ENFANTS /

FIONA, MILLA, VOUS POUVEZ TELEPHONER A VOTRE MAMAN SUR CE NUMERO : 

0039 366 199 22 26









 INTERVIEW MARIA-PIA / 2012 :
http://www.youtube.com/watch?v=En8_WE43bSM



MESSAGE DE MARIA-PIA A SES FILLES / 2007 :
http://www.youtube.com/watch?v=ki1jxL0FoTM



vendredi 29 mai 2009

TELEPHONE MAMAN 0039 366 199 22 26







SEUL ESPOIR POUR UN CONTACT AVEC MES ENFANTS DONT JE RESTE SANS NOUVELLE DEPUIS PRESQUE 6 ANS: DIFFUSEZ CE NUMERO PARTOUT SUR LE NET ET A' TOUS VOS CONTACTS :0039/366/199 22 26

AIDEZ FIONA ET MILLA A ME CONTACTER... JE N'AI PLUS DE NOUVELLE DE MES ENFANTS DEPUIS 6 ANS

FIONA ET MILLA ANTONINI,
MES CHERIES, MES ENFANTS,
Voici le numéro de téléphone sur lequel vous pouvez me joindre:

0039/366/199 22 26


Je n'ai plus de nouvelle de vous depuis presque 7 ans! Maman ne vous abandonnera JAMAIS!

Sachez que je fais l'impossible pour obtenir des contacts avec vous, ainsi que toute ma famille, mais votre père, le SPJ de Mons (directeur: bensaida taoufik) et le tribunal de Mons nous empêchent d'avoir ces contacts avec vous!

Je vis en Italie et je ne peux pas retourner, pour le moment, en Belgique car il y a un mandat d'arrêt pour enlèvement d'enfant contre moi, émis par la Belgique. Ce mandat d'arrêt a été jugé comme non fondé par l'Italie mais la Belgique ne veut pas l'annuler. De cette façon, ils nous maintiennent séparées : vous en Belgique et moi, en Italie. Mais sachez que rien ni personne ne pourra nous empêcher de nous aimer!

L'AMOUR EST PLUS FORT QUE TOUT MES CHERIES N'OUBLIEZ JAMAIS QUE JE VOUS AIME A L'INFINI!!!!

Votre maman chérie, MAOLONI Maria-Pia

(Ce numero de téléphone est strictement réservé à mes enfants. Si vous souhaitez me contacter, merci de bien vouloir m'écrire à l'adresse email suivante: mariapia@live.fr)







Voici le tract pour les deux petites soeurs, Fiona et Milla Antonini, victimes d'abus sexuels par leur père et leur grand-père paternel et victimes d'abus de pouvoir par le système judiciaire montois.
Pourriez-vous s'il-vous-plait en faire plusieurs copies et les distribuer à toutes vos connaissances ainsi que dans les lieux publics, dans les écoles, sur les voitures dans les parkings; à l'intérieur de vos voitures, dans les magasins, dans les grandes surfaces ...
Ce tract peut également être envoyé par email à tous vos contacts afin que ceux-ci puissent à leur tour le transmettre à leurs propres contacts...

Il faut surtout cibler les régions suivantes : Mons, Binche, Charleroi (lieux d'habitation probable du père, de sa compagne et peut-être des enfants).

Infiniment, nous vous remercions pour l'aide que vous leur apporterez.

COSAFM (Comité de Soutien et d'Action pour Fiona et Milla)

IMPRIMEZ ET DIFFUSEZ SURTOUT EN BELGIQUE, DANS LES REGIONS

SUIVANTES:1.BINCHE,2.FRAMERIES,3.MONS, 4.CHARLEROI.

TRACTS ET AFFICHES A PLACER DANS DES LIEUX PUBLICS (ECOLES, BARS, LIEUX SPORTIFS, AUBETTES DE BUS,MAGASINS,PARKINGS PUBLICS, SUR LES VOITURES EN

STATIONNEMENT,SUR LES VITRES DE VOTRE VOITURE...). CECI AFIN DE DIFFUSER AU MAXIMUM CE NUMERO DE TELEPHONE POUR QU'IL PUISSE PARVENIR LE PLUS RAPIDEMENT A MES ENFANTS, DONT JE RESTE SANS NOUVELLE D'ELLES DEPUIS 6 ANS!!!!

Pour télécharger l'affiche et le tract en résolution d'impression,

cliquez sur les liens ci dessous:

Le TRACT
Lien de téléchargement :
http://www.megaupload.com/?d=1JEL8M6N
L' AFFICHE
Lien de téléchargement :
http://www.megaupload.com/?d=KSDMXCZC

Appliquez ces affiches sur les vitres des AUTOS et FENETRES des maisons dans les régions ciblées EN BELGIQUE (Mons, Frameries, Binche,Charleroi,...). MERCI

JUSTICE SANS PITIE / GIUSTIZIA SENZA PIETA'


JUSTICE SANS PITIÉ POUR MARIA-PIA ET SES DEUX ENFANTS, FIONA ET MILLA !!!!
SUPPRESSION DE TOUT CONTACT ENTRE MERE/ENFANTS : DERNIÈRE DÉCISION DE LA COUR D'APPEL DE MONS/BELGIQUE !!!
MARIA-PIA ET SES ENFANTS SONT PRIVÉES ILLÉGALEMENT DE TOUT CONTACT DEPUIS 7 ANS !!! DÉCISION QUI BAFOUE UNE NOUVELLE FOIS LA CHARTE DES DROITS DE L'ENFANT ET LA CONVENTION EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME...

30/09/2013 : DÉCISION DE L’ARRÊT DE LA COUR D'APPEL DE MONS/BELGIQUE = SUPPRESSION TOTALE DE TOUT CONTACT TÉLÉPHONIQUE ET VIRTUEL (VIA SKYPE) ENTRE MÈRE/ENFANTS!!!!!

CECI EST LA FRAICHE ET SCANDALEUSE NOUVELLE SUR L'HORRIBLE AFFAIRE DE MAMAN MARIA-PIA ET DE SES ENFANTS, FIONA (14 ANS) ET MILLA (10 ANS). UNE JUSTICE SANS PITIE POUR CETTE MAMAN QUI EST PRIVÉE ILLÉGALEMENT DE SES DEUX ENFANTS DEPUIS 7 ANS !!

EN 2004, MARIA-PIA A VOULU PROTÉGER SES DEUX ENFANTS CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES COMMISES SUR LES ENFANTS, PAR LE PÈRE ET LE GRAND-PÈRE PATERNEL (ILS VIVENT EN BELGIQUE). LES ENFANTS ONT ÉTÉ RAPATRIÉES ILLÉGALEMENT EN BELGIQUE ET CONFIÉES AU CONTESTE PATERNEL (EN 2007). DEPUIS CE MOMENT, MARIA-PIA, VIVANT EN ITALIE, N'A PLUS EU AUCUNE NOUVELLE DE SES ENFANTS. UN MANDAT D’ARRÊT POUR ENLÈVEMENT D'ENFANTS CONTRE MARIA-PIA (ET RECONNU ILLÉGAL PAR LA CASSATION ITALIENNE !!!) A ÉTÉ EMIS PAR LA BELGIQUE ET EST TOUJOURS ACTIF. DONC MARIA-PIA NE PEUT PAS RENTRER EN BELGIQUE SINON ELLE SERA ARRÊTÉE ET MISE EN PRISON !!

DEPUIS MARS 2012 JUSQUE DÉCEMBRE 2012 (DONC, DURANT 9 MOIS), ET APRÈS 5 ANS DE SÉPARATION ET DE PRIVATION TOTALE DE CONTACT AVEC SES ENFANTS, MARIA-PIA AVAIT PU OBTENIR DE BREFS CONTACTS VIRTUELS (VIA SKYPE) AVEC SES DEUX ANGES ! CES CONTACTS VIRTUELS FURENT ORGANISES UNE FOIS PAR MOIS, UN QUART D'HEURE CHAQUE ENFANT.

MAIS HÉLAS DEPUIS DÉCEMBRE 2012, CES CONTACTS ONT ÉTÉ, SCANDALEUSEMENT ET DE FAÇON INFONDÉE, INTERROMPUS !! EN EFFET, DANS SON JUGEMENT DU 30/09/2013, LE JUGE DE LA COUR D'APPEL DE MONS/BELGIQUE A DÉCIDÉ' DE SUPPRIMER TOUT CONTACT (MÊME VIRTUEL) ENTRE LA MÈRE ET SES ENFANTS, UTILISANT L'EXCUSE QUE "CES CONTACTS VIRTUELS ENGENDRERAIENT DES TENSIONS ENTRE LES INTERVENANTS..." MAIS LA RAISON PRINCIPALE DE CETTE DÉCISION INHUMAINE EST CACHÉE VICIEUSEMENT ET DE FAÇON PERFIDE DANS LE CHANTAGE SUIVANT: "SI LA MÈRE VEUT VOIR SES ENFANTS, ELLE DOIT VENIR EN BELGIQUE..." ÉVIDEMMENT, AU RISQUE D'ALLER EN PRISON POUR UN DÉLIT QU'ELLE N'A PAS COMMIS !!!!!!!!!!!!

 PERSONNE N'A LE DROIT DE SÉPARER UN ENFANT DE SES PARENTS !!! SURTOUT SI CETTE SEPARATION SE FAIT CONTRE LA VOLONTE ET LE RESPECT DE L'ENFANT !! SURTOUT SI CETTE SEPARATION A LE SEUL ET UNIQUE BUT DE PROTEGER LES PEDOPHILES ET LEURS COMPLICES INSTITUTIONNELS ! SURTOUT SI CETTE SEPARATION GARANTIE LA PERENNITE DU RESEAU PEDO-CRIMINEL DANS LES SPHERES POLITIQUES, JUDICIAIRES ET INSTITUIONNELLES D'UN OU DE PLUSIEURS PAYS !

ISOLER L'ENFANT DU PARENT PROTECTEUR EST L'OBJECTIF RECHERCHE' DU RESEAU PEDO-CRIMINEL.
EMPECHER L'ENFANT DE S'EXPRIMER SUR LES VIOLS QU'IL A SUBIS ET EMPECHER LE PARENT PROTECTEUR DE DENONCER SES BOURREAUX, SONT LES 2 FINALITES DU RESEAU PEDO-CRIMINEL.

MALHEUREUSEMENT, CETTE REALITE QUI TUE NOS ENFANTS ET QUI PROTEGE CE RESEAU, EXISTE BEL ET BIEN ! MAIS SON MODE OPERATOIRE ECHAPPE A' LA CONSCIENCE DE BEAUCOUP DE CITOYENS CREDULES ET CONFIANTS EN UNE JUSTICE JUSTE ET FONCTIONNELLE (COMME JE L'ETAIS AUPARAVANT, C'EST-A-DIRE AVANT LE DEBUT DE MA DESCENTE AUX ENFERS) !!!

C'EST DONC POUR CELA QU'IL NE FAUT JAMAIS CESSER DE DENONCER CES CRIMES CONTRE L'ENFANCE ET LES STRATEGIES MANIPULATOIRES UTILISEES PAR LE SYSTEME POUR LES CAMOUFLER ET ANNHILER LE/LES PARENT(S) PROTECTEUR(S) !
 ___________________________________________________________________________

GIUSTIZIA SENZA PIETA PER MARIA-PIA E LE SUE DUE BAMBINE, FIONA E MILLA !!!  SUPPRESSIONE DI OGNI CONTATTO TRA MADRE/FIGLIE : ULTIMA DECISIONE DELLA CORTE D’APPELLO DI MONS/BELGIO !!!
MARIA-PIA E LE SUE BAMBINE SONO PRIVATE DA 7 ANNI E ILLEGALMENTE DI OGNI CONTATTO !!! DECISIONE CHE CALPESTA, ANCORA UNA VOLTA, LE LEGGE SUL RISPETTO DEI DIRITTI DEI BAMBINI E LA CONVENZIONE EUROPEA DEI DIRITTI DELL’UOMO…

30/09/2013 : DECISIONE DELLA SENTENZA DELLA CORTE  D’APPELLO DI MONS/BELGIO = SUPPRESSIONE TOTALE DI OGNI CONTATTO TELEFONICO E VIRTUALE (VIA SKYPE) TRA LA MAMMA E LE SUE FIGLIE !!!!!!

QUESTO E’ L’ULTIMA E SCANDALOSA NOTIZIA SULL’ORRENDA VICENDA DI MAMMA MARIA-PIA E DELLE SUE BAMBINE, FIONA (14 ANNI) E MILLA (10 ANNI).  LA MAMMA E’ PRIVATA DA 7 ANNI E  ILLEGALMENTE DELLE SUE DUE BAMBINE !! 

IN 2004, MARIA-PIA HA VOLUTO PROTEGGERE LE SUE FIGLIE DALLE VIOLENZE SESSUALI PERPETRATE SULLE BAMBINE DAL PADRE ED IL NONNO PATERNO (VIVONO IN BELGIO).  LE BAMBINE SONO STATE RIMPATRIATE ILLEGALEMENTE IN BELGIO E AFFIDATE AL CONTESTO PATERNO (IN 2007). DA ALLORA, MARIA-PIA, RESIDENTE IN ITALIA, NON HA PIU’  NESSUNA NOTIZIA DELLE SUE FIGLIE.  UN MANDATO DI ARRESTO PER SOTTRAZIONE DI MINORI CONTRO MARIA-PIA (E RICONOSCIUTO ILLEGALE DALLA CASSAZIONE ITALIANA !!!) E’ STATO EMESSO DAL BELGIO ED E’ SEMPRE ATTIVO.  QUINDI MARIA-PIA NON PUO’ RIENTRARE IN BELGIO !! SE ENTRA IN BELGIO, SARA’ ARRESTATA E MESSA IN CARCERE !!!

DA MARZO 2012 FINE DICEMBRE 2012 (QUINDI DURANTE 9 MESI), E DOPO 5 ANNI DI SEPARAZIONE  E DI PRIVAZIONE TOTALE DI OGNI CONTATTO CON LE SUE BAMBINE, MARIA-PIA AVEVA OTTENUTO DEI BREVI CONTATTI VIRTUALI (VIA SKYPE) CON I SUOI DUE ANGELI !  QUESTI CONTATTI VIRTUALI FURONO ORGANIZZATI UNA VOLTA AL MESE, UN QUARTO D’ORA PER OGNI BAMBINA.
MA AHIME’, DA DICEMBRE 2012, QUESTI CONTATTI SONO STATI, IN UN MODO SCANDALOSO ED INFONDATO, INTERROTTI !!

IN EFFETTI, NELLA SUA SENTENZA DEL 30/09/2013, IL GIUDICE DELLA CORTE D’APPELLO DI MONS/BELGIO HA DECISO DI SUPPRIMERE OGNI CONTATTO (ANCHE VIRTUALE) TRA LA MAMMA E LE SUE BIMBE, USANDO LA SCUSA CHE « QUESTI CONTATTI VIRTUALI POTREBBERO INDURRE DELLE TENSIONI TRA GLI INTERVENTI…. » MA IL MOTIVO PRINCIPALE DI QUESTA DECISIONE DISUMANA E’ NASCOSTA IN UN MODO PERFIDO E MACHIAVELLICO, DIETRO IL RICATTO SEGUENTE : «  SE LA MADRE VUOLE VEDERE LE SUE BAMBINE, LEI DEVE TORNARE IN BELGIO…. »
EVIDENTEMENTE, CON LA CERTEZZA DI ANDARE IN CARCERE PER UN REATO CHE NON HA COMMESSO !!!!!!!!!!!!!!


JOYEUX ANNIVERSAIRE FIONA, MON TRESOR !!!!
(née le 29/04/1999)

(29/04/2013) : POUR TES 14 ANS....

Message de Maria-Pia à sa fille Fiona, en français:
http://www.youtube.com/watch?v=ssw6F0hwsik


Message de Maria-Pia à sa fille Fiona, en italien :
 http://www.youtube.com/watch?v=MPsmbevKmdo


JOYEUX ANNIVERSAIRE, MILLA, MON TRESOR !!!!
(née le 14/06/2003)

Message de MAOLONI Maria-Pia à sa fille Milla, en français :
http://www.youtube.com/watch?v=an7SLoKQHfk


Message de MAOLONI Maria-Pia à sa fille Milla, en italien :
 http://www.youtube.com/watch?v=rCLaqrSyjqY




FIONA, MILLA, MAMAN VOUS ATTEND !
VOICI VOTRE CHAMBRE...

VIDEO 1
 http://www.youtube.com/watch?v=t1chjOirHT4


VIDEO 2
 http://www.youtube.com/watch?v=DqKagOUih8I



Pédophilie Belgique : au coeur d'un système,
interview Maria-Pia Maoloni 2012

1/ Décembre 2013
http://vimeo.com/81495738

2/  23/03/2013 
http://vimeo.com/63661323

3/  25/11/2012 : INTERVIEW POUR LA TELEVISION ITALIENNE (VERA TV) TRADUITE ET SOUS-TITREE EN FRANCAIS (pour voir le sous-titrage, cliquer sur la petite case rectangulaire sur le player, tout en bas du video). MERCI DE DIFFUSER A VOS CONTACTS

http://www.youtube.com/watch?v=En8_WE43bSM





Une initiative pour aider Fiona et Milla


Beaucoup d'entre vous nous demandent souvent " comment aider "

Il va de soi que ne rien faire n'aboutit à rien! Il faut donc prendre des initiatives!

C'est ce que Maria-Pia (la maman) a fait. Elle invite toutes les personnes qui veulent l'aider à imprimer et distribuer ce message d'espoir pour ses deux petites filles de 11 et 7 ans.

Pourquoi faire cela? et bien tout simplement parce que depuis six ans, la maman de Fiona et Milla est pour ainsi dire sans possibilité de communiquer avec ses enfants! Et elle aimerait leur faire savoir qu'elle n'a pas arrêté le combat et qu'elle lutte de toutes ses forces pour les retrouver. La maman espère qu'avec cette action Fiona ou Milla auront l'opportunité de découvrir au hasard une affiche ou un flyer qui leur redonnera espoir.

Mettez vous un instant dans la peau de Fiona et Milla se sentant complètement abandonnées à leur sort étant donné qu'elle n'ont plus de nouvelles de leur mère depuis 6 ans déjà.

Je rappelle que Fiona et Milla n'ont même pas le droit d'entendre la voix de leur mère par téléphone! Les services de protection de la jeunesse Belge y faisant toujours obstacle alors que cela viole toute les lois internationales des droits de l'enfance.

Il faut le rappeler pour montrer à quel point la situation touche à l'infamie.

Les services Belges de protection de la jeunesse traitent la maman comme une grande criminelle. C'est pourtant une femme libre, a qui rien n'est reproché!

Imaginer que même de grands criminels comme Marc Dutroux ne sont pas coupés définitivement de contact avec leur famille.

Alors pourquoi un tel acharnement sur une femme innocente?

Il faut aussi rappeler que la procédure pénale pour viols sur mineurs et prostitution de mineurs contre le grand père paternel et le père sont en Italie; le grand père faisant déjà l'objet d'une inculpation pour pédo-pornographie et abus sur ses petites filles.

Voici un article qui vous donnera l'occasion d'avoir des nouvelles récentes du procès en Italie. Pour le lire cliquez sur le lien ou copier le dans la barre d'adresse

http://tevirepedo.droitfondamental.eu/?p=257



FIONA ET MILLA COMME OBJETS DE CHANTAGE PAR LES AUTORITES DE MONS-BELGIQUE (INTERVIEW EN 2007)


Message de MAOLONI MARIA-PIA à ses deux enfants, Fiona et Milla, le 21/12/2007 :

Ses deux enfants ont été rapatriées ILLEGALEMENT en Belgique, dans le milieu paternel pédophile, le 19 mai 2007; alors que la Cour de Cassation italienne révoquait ce rapatriement !!! La maman reste sans nouvelle de ses enfants depuis lors.

http://www.youtube.com/watch?v=ki1jxL0FoTM



Depuis 9 ans, Madame MAOLONI Maria Pia, maman de Fiona (14 ans) et de Milla (10 ans) se bat pour protéger ses deux enfants contre les violences sexuelles qu’elles ont subies par leur père, ANTONINI Rocco et leur grand-père paternel, ANTONINI Roberto.


Mais sa bataille d’amour pour ses enfants a pris les couleurs sombres d’une lutte contre l’enfer et contre une protection mafieuse autour des ANTONINI et de leurs complices. En effet, l’enfant aînée a déclaré avoir été amenée par son père et son grand-père dans des lieux luxueux où étaient présents d’autres adultes qui abusaient d’elle et d’autres enfants ; et qu’on les prenait en photo.

A Mons (en Belgique), les procédures judiciaires ont pris systématiquement une orientation en faveur des ANTONINI malgré un dossier impressionnant de documents et de témoignages en faveur de la crédibilité des dires de l’enfant aînée. ACTUELLEMENT, LES ENFANTS ONT ETE CONFIEES AU PERE EN BELGIQUE ET SONT INTROUVABLES !!!! MALGRE UN DOSSIER PENAL POUR VIOLS SUR MINEURS A CHARGE DU PERE ET DU GRAND-PERE PATERNEL TOUJOURS EN COURS, en Italie. LA MAMAN, QUI VIT EN ITALIE, N'A PLUS AUCUNE NOUVELLE DE SES DEUX ENFANTS DEPUIS 6 ANS!!!!

Au courant du mois de décembre, le SPJ (SERVICE DE PROTECTION JUDICIAIRE ET DE L'AIDE A LA JEUNESSE) DE MONS convoque Maria Pia pour un entretien prévu le 20 décembre 2007.

Ne pouvant s'y rendre (elle est bloquée en Italie suite au mandat d'arrêt européen lancé par son ex-mari Rocco ANTONINI contre elle pour enlèvement d'enfants; alors que ce même mandat a été révoqué en Italie!) ce sont les avocats des deux parties et le père, Rocco ANTONINI qui y sont présents.

Le directeur du SPJ de Mons (Belgique), Taoufik BENSAIDA, déclare durant cet entretien qu'un contact téléphonique sera autorisé entre Maria Pia et ses deux filles, Fiona et Milla le 21 décembre à 17h... Un simple coup de fil qui représente un soulagement et un espoir énorme, Maria Pia n'a en effet aucune nouvelle, aucun contact avec ses filles depuis le 19 mai 2007 !!! Tout contact même téléphonique ayant été refusé par le père et ses avocats, Maître BARTHELEMY Jean-Emmanuel et Maître DEPETRIS Nathalie, avocats au Barreau de Mons.

Le lendemain, au lieu d'avoir comme convenu ses filles au bout du fil, elle parlera à Monsieur BENSAIDA qui lui explique qu'elle doit cesser la "guerre" si elle espère revoir ses filles. Monsieur BENSAIDA lui aurait suggeré de retirer ses plaintes de pédophilie à charge du père et du grand père paternel, ainsi que le rapporte la chaine de TV Nuova TVP et d'autres journaux de la presse Italienne..

En Italie, Maître TAORMINA C. est l'avocat de MAOLONI Maria-Pia. Maria-Pia a le soutien de plusieurs associations internationales

Cet appel doit servir à sensibiliser tous les citoyens pour pouvoir aider la maman à retrouver ses deux enfants et à les sauver de cet enfer!

Afin de créer cette solidarité autour des deux enfants, une pétition on line a été réalisée :

http://www.petitiononline.com/mariapia/petition.html

MERCI AU NOM DE FIONA ET DE MILLA,
DEUX AGNEAUX LIVRES AUX LOUPS!




APPEL DE LA MAMAN AUX AUTORITES BELGES ET ITALIENNES (en français et en italien)

10 MARS 2014 

APPEL DE LA MAMAN AUX AUTORITES BELGES ET ITALIENNES POUR POUVOIR RENCONTRER SES DEUX ENFANTS EN ITALIE

https://www.youtube.com/watch?v=lmRKZ0WkOxg



APPELLO DELLA MAMMA ALLE AUTORITA BELGHE E ITALIANE PER POTERE INCONTRARE LE SUE DUE BAMBININE IN ITALIA

https://www.youtube.com/watch?v=slbYKNqaEIE




jeudi 28 mai 2009

JOYEUX ANNIVERSAIRE FIONA, MON TRESOR !!!!


(29/04/2013) : FIONA, POUR TES 14 ANS....


Message de Maria-Pia à sa fille Fiona, en français:
http://www.youtube.com/watch?v=ssw6F0hwsik




Message de Maria-Pia à sa fille Fiona, en italien:
http://www.youtube.com/watch?v=MPsmbevKmdo



JOYEUX ANNIVERSAIRE MILLA, MON TRESOR !!!!

POUR TES 10 ANS,
le 14/06/2013 :

VIDEO EN FRANCAIS :


VIDEO EN ITALIEN :


PEDOPHILIE BELGIQUE: DERNIERES INTERVIEWS DE Maria-Pia MAOLONI 2012-2013

 INTERVIEW POUR LA TELEVISION ITALIENNE.

 Décembre 2013
(in italiano)

http://vimeo.com/81495738





 23/03/2013 :
 (in italiano)
  http://vimeo.com/63661323



TRADUCTION EN FRANÇAIS DE MON INTERVIEW SUR VERA TV – 21/03/2013



Maintenant, nous vous parlons de l’histoire de MAOLONI Maria-Pia, une maman qui ne voit plus ses filles depuis 5 ans.

INTRODUCTION :

Maria-Pia est arrivée en Italie en 2006 avec Fiona et Milla, 5 et 3 ans.

Elles sont allées à San Benedetto del Tronto  car la famille  de Maria-Pia habitent tout près.

Elle s’est enfuie de Mons, en Belgique, ville d’un drame qui est même épuisant à raconter.

Les enfants, nées d’un mariage avec Rocco Antonini, auraient été victimes de pédophilie. Elles auraient subi des attentions particulières également de la part du grand-père Roberto.

Contre Maria-Pia, un mandat d’arrêt international est lancé, par la Belgique, pays dans lequel, depuis 2006, elle ne peut revenir.

Les fillettes lui sont enlevées par les autorités italiennes car elle est accusée, toujours en Belgique, d’enlèvement d’enfants, même si elle a la garde de ses enfants.

Fiona et Milla sont placées dans l’institution, à Santa Gemma, le vieux village de San Benedetto.  Avec l’excuse d’une promenade en groupe, elles sont enlevées et rapatriées le 19 mai 2007. Elles retournent vivre avec le père.

Depuis, 5 années sont passées et Maria-Pia n’a pu les voir que par video-chat sur skype avec la présence de quelques personnes. 15 minutes par enfant, 1 fois par mois. Ceci jusqu’il y a 3 mois passés. Puis, cette possibilité lui a été aussi retirée.  Aucun contact, même virtuel, avec les enfants.

Si elle rentre en Belgique, elle sera arrêtée.

En attendant, les enfants sont au domicile  du père et de l’ex beau-père Roberto.

Contre ce dernier, un procès est en cours avec ces terribles chefs d’accusation.

L’homme, même s’il habite Mons, est citoyen italien et donc peut être poursuivi par la loi italienne. En Belgique, pour le père, il y a eu un non-lieu.

Toujours en Italie, après diverses procédures, la Cour de Cassation a retenu Maria-Pia non coupable d’enlèvement d’enfants mais cette décision n’a pas été reconnue en Belgique.

Et le calvaire de la dame continue… la maman qui a parlé d’abus terribles perpétrés à ses filles, la plus grande aurait été offerte, après avoir été anesthésiée et masquée, a un groupe d’adultes pendant des fêtes en Belgique.

Accusations terribles que Maria-Pia aurait reconstruites à travers les dessins de ses enfants capables de raconter, crayons à la main, une horreur aux contours effrayants.


INTERVIEW :



* JOURNALISTE : J

* MARIA-PIA : MP



J -Et ce soir, est venue nous rejoindre Maria-Pia MAOLONI. Merci d’être avec nous Maria-Pia.

MP -Merci.

J-Alors, nous disions que, pratiquement, vous ne voyez plus vos filles depuis 5 ans et, entre autre, vous ne pouvez même plus les voir via le Web.

MP-c’est arrivé maintenant.

J-Depuis quand ?

MP-La dernière fois que je les ai eues c’était,  le 14 décembre 2012 et, malheureusement,  je n’ai même pas pu les voir par la webcam, skype, parce que, dans les Services Sociaux d’Ancona, avec la directrice qui est très professionnelle et disponible, on a tout essayé mais internet ne fonctionnait pas cette fois-là.  Donc, la dernière fois, ce contact s’est déroulé seulement au téléphone.



J-pratiquement, vos filles vivent en Belgique avec leur père.

MP-oui.

J-Et vous avez accusé votre mari ainsi que votre beau père de pédophilie.

MP- Accusé, disons que maintenant, tout est toujours en cours.  Moi, je n’ai aucun doute sur ce qui s’est passé avec mes filles. Mais, c’est la parole de Fiona qui, à l’époque, avec 4 ans ½ (actuellement 14 ans), c’est elle qui a parlé de toutes ces horreurs qu’elle subissait.  Et donc, étant la maman responsable de mes filles, j’ai frappé aux portes de la Justice. C’est ce que je devais faire ; je n’avais pas d’autres choix !

J-Mais aujourd’hui, la situation est très délicate.

MP-Mais la situation est dramatique parce que, à part les procédures en cours au niveau civil et pénal tant en Belgique qu’en Italie… au niveau humain, c’est vraiment atroce !  Il n’y a pas de mots pour exprimer vraiment ce que nous vivons maintenant, autant pour moi que pour toute ma famille et mes filles, en premier lieu, parce que ce sont elles qui souffrent énormément de cette privation.

J-Selon vous, elles souffrent parce qu’elles ne vous voient plus ou parce qu’elles subissent encore des violences ?

MP-J’espère qu’elles n’en subissent plus . Mais, comme les pervers restent des pervers… Moi je prie… Je prie pour faire en sorte que ces choses n’arrivent plus !

J-Qu’est ce que cela signifie pour une mère de savoir que ses filles sont dans la maison de ceux qui ont abusé d’elles ?

MP-j’avais le diable à la maison et je ne le savais pas. Mon ex-mari, le grand père…  A chaque fois, les nouvelles informations devenaient énormes ! Je voudrais demander à la Justice, aux autorités italiennes... J’ai apporté le dossier ici, en Italie. C’est pour cela que je n’ai pas voulu fuir avec mes filles, je n’ai commis aucun délit !

J-Vous vouliez protéger vos filles !

MP-Exactement ! Qu’est-ce que j’avais comme choix ? Mes fillettes restaient là… je devais me soumettre à la justice, comme je l’ai toujours fait, à la justice belge, aux procédures belges qui, à chaque fois, nonobstant le fait qu’il y avait une instruction pénale à charge du père et du grand père pour viols sur mineures, j’avais l’obligation de laisser les enfants aller un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires chez le père. Donc, les filles continuaient à subir !  Et, pour moi, cette période là a été vraiment dramatique car je devais écouter le juge sinon ils me plaçaient encore les enfants et, malgré cela, je savais que les filles subissaient.  Je n’ai pas attendu trop longtemps !

 A la fin, je suis venue ici.  Ayant des origines italiennes, je suis venue ici pour chercher de l’aide et, par chance, j’ai pu ouvrir, avec l’aide de mes avocats, une instruction pénale ici en Italie.

J- Et, il y a une prochaine étape. Comme nous l’avons entendu dans la transmission : celle du 10 avril. Que va-t-il se passer ?

MP-Le 10 avril, il y a le procès pénal à charge du grand père Roberto Antonini qui, pour le moment, est inculpé de viols sur mineurs, prostitution de mineurs et détention de matériel pédo-pornographique. Nous arrivons à la fin du procès.  Donc, j’espère vraiment que cela sera une nouvelle positive parce que si elle est positive …..

J-C’est la fin d’un  chapitre…

MP- Disons qu’il y a deux points importants : par rapport aux enfants, qu’elles soient reconnues comme étant victimes ; et ensuite, il y a la partie judiciaire en Belgique, car cela signifiera que je n’ai rien inventé, que j’ai apporté la parole de mes enfants et que je ne suis qu’un témoin parmi tant d’autres.



J- Maintenant, écoutons pourquoi dans le cas de Maria-Pia MAOLONI et de ses filles, les journaux  s’en sont occupés, et récemment une transmission télévisée d’Italia Uno : LE IENE.

EXTRAIT DE L EMISSION « LE IENE » :



J-Un récit émouvant mais également terrifiant, celui de Maria-Pia MAOLONI à l’émission, LE IENE-ITALIA UNO.



Pas après pas, elle a cité son calvaire racontant aussi comment Fiona et Milla, ses filles,  ont commencé à raconter leurs rapports avec leur père et le grand-père.  Rapports qui  seraient, selon Maria-Pia, des actes de pédophilie.



MP - Elle a commencé à être rassurée et elle m’a dit : « Tu sais, maman, j’ai des secrets dans mon ventre qui parlent de papa. » Elle a parlé de ce que lui faisait son père quand j’allais travailler.



J- Après le choc initial, la maman a réussi à enregistrer, avec son cellulaire, la conversation avec sa fille :

FIONA -« je l’ai mordu. »

MP -« quoi ? qu’as-tu mordu ?»

FIONA -«  Le zizi de mon papa et de mon grand-père. »



J- Après le récit, le IENE ont souligné les incohérences judiciaires et sont partis en Belgique pour parler avec le père des fillettes, afin de comprendre comment il est possible que la maman ne puisse pas voir ses enfants.



LE IENE – Quand il y des preuves qui font démarrer une plainte (et les preuves, nous les avons vues il y a peu de temps) : ou bien elles sont valides et font condamner le papa et le grand-père ; ou bien elles sont fausses et font condamner la maman qui les a fabriquéées. Dans ce cas-ci, il n’arrive ni l’un ni l’autre. En effet, les preuves ont été jugées insuffisantes et l’enquête en non-lieu.



J-A la fin, LE IENE se sont trouvés face à un autre mur ! Un mur qui est en train de briser, jour après jour, le cœur de Maria-Pia.



J -Maria-Pia, il est important que l’on en parle parce que vos filles attendent, elles aussi,  de pouvoir vous enlacer et, de quelque manière que ce soit, trouver la paix. Non ?

MP-Pour moi, vraiment, ce qui me fait mal est le fait que,  durant 9 mois, comme pour une grossesse, ils m’ont permis d’avoir ces brefs contacts par webcam et tout allait bien.

J-Comment allaient vos enfants ?

MP-Je les voyais très souriantes quand elles me voyaient, beaucoup d’affectiion, de geste affectueux…

La plus petite,  plus spontanée évidemment, tandis que Fiona un peu plus adolescente et donc… mais elles avaient le désir de me parler.

La plus petite, je me le rappelle, m’a demandé un conseil pour faire en sorte qu’elle puisse entrer en contact avec un jeune garçon de l’école :-« Comment dois-je faire maman ? Dis moi… » Elles avaient toujours la peur que le temps de la conversation soit écoulé. On voyait leur souhait de continuer à interagir ensemble.



J-Malheureusement, via le web, c’est toujours très limité !

MP-Oui, et il n’y a pas le contact…. mais c’était un début. C’est comme si vous vous trouvez dans le désert et  que vous voyez un puits pour boire parce que vous avez soif mais, à la dernière minute, le puits n’est plus là !   Et donc, la chose la plus brutale est quand…Ceci est une destruction psychologique énorme, ce qu’ils font actuellement sur mes enfants et aussi sur nous !  Parce que la chose la plus brutale est quand il n’y a plus d’espoir.



J-En fait, vous qu’est-ce que vous espérez ?

MP-J’espère de les réenlacer, qu’elles aient toujours confiance en moi, qu’elles sachent que je n’ai jamais voulu les abandonner. C’est la première chose.

J-Parce que nous ne savons pas ce qui leur est raconté.

MP-Exactement ! Mais ces contacts,  pendant 9 mois,  m’ont fait comprendre que mes filles avaient gardé l’amour intact que nous avons entre nous et ceci, on ne peut l’ôter. J’ai ressenti cela et cela m’a rechargée d’énergie pour continuer cette bataille pour elles.



J-Votre futur, ou’ le voyez-vous ? Celui de la maman mais aussi celui des enfants. Votre futur ?

MP-Mon futur ? Je me dis tout le temps : ils m’ont enlevé ma maternité (bien que nous restons toujours maman jusqu’à la fin de nos jours)…

Ils m’ont enlevé les moments privilégiés que j’aurais pu passer avec mes filles.

Mais j’imagine un futur où un jour, elles se marieront (parce que je continue toujours à avoir confiance au monde des adultes)…. Ce n’est pas parce que j’ai été blessée comme victime et mes enfants aussi,  je ne veux pas généraliser ; je ne veux pas dire que ce monde pourri de la pédophilie… cela fait partie de notre monde. Nous devons le connaître, nous devons le savoir mais il y a aussi des personnes intègres, courageuses et c’est cela que je voudrais transmettre comme message à mes filles. Et puis, je me dis qu’un jour, j’aurai certainement la chance et la joie de pouvoir enlacer mes petits enfants que mes filles, un jour, auront !



J-Et aussi de récupérer tout le temps perdu.

MP-Récupérer…espérons-le !  Parce que ce qui a été perdu est difficile à récupérer mais, avec l’amour, nous pouvons tout faire ; on fait des miracles !



J-Quelle est la première chose que vous voudriez faire avec vos enfants ?

MP-Aller voir la mer.

J-A quel endroit rêvez-vous de revoir vos enfants ?

MP-J’en profite justement d’être ici pour dire que j’attends d’importantes nouvelles en ce qui concerne l’exécution de la décision de la Cassation Italienne qui a révoqué le rapatriement de mes filles en Belgique car je n’ai commis aucun délit.  Et puis, il y avait le fait que les enfants n’auraient jamais dû aller dans le contexte paternel où il y avait cette instruction pénale ouverte en Belgique.

Je voudrais que cette exequatur soit reconnue et  exécutée en Belgique,  et faire en sorte que mes filles reviennent ici, en Italie.

Je ne veux pas généraliser. En Belgique il y a aussi des personnes convenables, beaucoup qui me soutiennent …mais tout est à revoir au niveau de la protection des enfants. Moi, je suis choquée de ce qui nous arrive !



J-Vous dites qu’il n’y a pas de justice surtout par rapport à la pédophilie.

MP-Oui,  mais je crois que mon vécu est assez spécifique, particulier parce que, quand il s’agit de problèmes d’incestes familiaux, souvent ils sont résolus, les pervers vont en prison, ils sont jugés et il y a une justice. Mais quand il s’agit de pédo-criminalité organisée, et c’est le cas dans mon affaire, ils veulent étouffer les faits. Certainement parce qu’il y a des personnalités impliquées dans cette affaire.



J-Certainement !  Vous croyez en la justice italienne ?

MP- Moi, je crois avant tout à la justice divine.  La justice italienne, pour le moment, j’y ai cru et je veux continuer à y croire.

J-Espérons que tout se passe bien !

MP-Oui, espérons-le !



Merci Maria-Pia MAOLONI, merci d’être venue ici dans notre émission.

La « signora in Giallo » se termine ici. Merci d’être restés avec nous.


25/11/2012 :
(sous-titrage en français)
 (pour voir le sous-titrage français, cliquer sur la petite case rectangulaire sur le player, tout en bas du video).





POUR FIONA ET MILLA / MESSAGES DE LA MAMAN SUR INTERNET ET YOU TUBE

MESSAGES DE MAOLONI MARIA-PIA 
A SES DEUX ENFANTS 
QU'ELLE NE VOIT PLUS DEPUIS 7 ANS

21/02/2014



22/02/2014

05/07/2013 :  VIDEO 1/ FIONA, MILLA, VOICI VOTRE CHAMBRE !


05/07/2013 :  VIDEO 2/ FIONA, MILLA, VOICI VOTRE CHAMBRE !

________________________________________________________________________________
16/02/2014
FIONA, MILLA, JE VOUS ATTENDS MES CHERIES ! JE SUIS ET SERAI TOUJOURS LÀ POUR VOUS ! JE VOUS AIME À L'INFINI. VOTRE MAMAN ADORÉE , Maria-Pia ♡♥♡♥


_________________________________________________________________________________
Novembre 2013
FIONA, MILLA, MES DEUX ENFANTS CHERIES QUE J'AIME PLUS TOUT !
"Je n'ai plus de nouvelle de vous depuis presque 7 ans ! Maman ne vous abandonnera JAMAIS!
Sachez que je fais l'impossible pour obtenir des contacts avec vous, ainsi que toute ma famille, mais votre père, le SPJ de Mons (directeur: bensaida taoufik) et le tribunal de Mons nous empêchent d'avoir ces contacts avec vous !
Je vis en Italie et je ne peux pas retourner, pour le moment, en Belgique car il y a un mandat d'arrêt pour enlèvement d'enfant contre moi, émis par la Belgique. Ce mandat d'arrêt a été jugé comme non fondé par l'Italie mais la Belgique ne veut pas l'annuler. De cette façon, ils nous maintiennent séparées : vous en Belgique et moi, en Italie. Mais sachez que rien ni personne ne pourra nous empêcher de nous aimer!

L'AMOUR EST PLUS FORT QUE TOUT MES CHERIES !
N'OUBLIEZ JAMAIS QUE JE VOUS AIME A L'INFINI ET QUE RIEN NI PERSONNE NE POURRA NOUS EMPECHER DE NOUS AIMER !!!!

Votre maman chérie, MAOLONI Maria-Pia"

_______________________________________________________________________________

09/01/2014
FIONA, MILLA, MES DEUX ENFANTS CHÉRIES, VOUS ME MANQUEZ ÉNORMÉMENT ! CELA FAIT 7 ANS QUE L'ON NOUS A INJUSTEMENT SÉPARÉES ET DEPUIS LORS, MON CŒUR S'EST ARRÊTÉ DE BATTRE ! VOUS ÊTES CONTINUELLEMENT DANS MES PENSÉES ET DANS MES PRIÈRES, MES DEUX MAGNIFIQUES TRÉSORS. JE VOUS AIME PLUS QUE TOUT ! ♡♥♡♥
_________________________________________________________________________________

29/11/2013
FIONA, si tu lis ce message, sache que je pense continuellement à toi et à ta sœur et que vous me manquez très fort, mes chéries ! Tu peux me contacter à tout moment. Je vous AIME À L'INFINI mes deux trésors! Votre maman adorée. Maria-Pia ♡♥♡♥
__________________________________________________________________________________

01/07/2013
FIONA, MILLA, JE VOUS AIME A L INFINI ET JAMAIS JE NE CESSERAI DE VOUS AIMER MES ENFANTS CHERIES. JE NE VOUS ABANDONNERAI JAMAIS ! QUOI QUE L ON VEUT DISE OU QUOI QUE L ON VOUS FASSE, MON AMOUR POUR VOUS EST SANS LIMITE MES TRESORS !
___________________________________________________________________________________
 28/01/2014
JE VOUS AIME MES CHERIES, A L'INFINI ET POUR L'ETERNITE !
_________________________________________________________________________________
 
 PERSONNE N'A LE DROIT DE SÉPARER UN ENFANT DE SES PARENTS !!! SURTOUT SI CETTE SEPARATION SE FAIT CONTRE LA VOLONTE ET LE RESPECT DE L'ENFANT !! SURTOUT SI CETTE SEPARATION A LE SEUL ET UNIQUE BUT DE PROTEGER LES PEDOPHILES ET LEURS COMPLICES INSTITUTIONNELS ! SURTOUT SI CETTE SEPARATION GARANTIE LA PERENNITE DU RESEAU PEDO-CRIMINEL DANS LES SPHERES POLITIQUES, JUDICIAIRES ET INSTITUIONNELLES D'UN OU DE PLUSIEURS PAYS !

ISOLER L'ENFANT DU PARENT PROTECTEUR EST L'OBJECTIF RECHERCHE' DU RESEAU PEDO-CRIMINEL.
EMPECHER L'ENFANT DE S'EXPRIMER SUR LES VIOLS QU'IL A SUBIS ET EMPECHER LE PARENT PROTECTEUR DE DENONCER SES BOURREAUX, SONT LES 2 FINALITES DU RESEAU PEDO-CRIMINEL.

MALHEUREUSEMENT, CETTE REALITE QUI TUE NOS ENFANTS ET QUI PROTEGE CE RESEAU, EXISTE BEL ET BIEN ! MAIS SON MODE OPERATOIRE ECHAPPE A' LA CONSCIENCE DE BEAUCOUP DE CITOYENS CREDULES ET CONFIANTS EN UNE JUSTICE JUSTE ET FONCTIONNELLE (COMME JE L'ETAIS AUPARAVANT, C'EST-A-DIRE AVANT LE DEBUT DE MA DESCENTE AUX ENFERS) !!!

C'EST DONC POUR CELA QU'IL NE FAUT JAMAIS CESSER DE DENONCER CES CRIMES CONTRE L'ENFANCE ET LES STRATEGIES MANIPULATOIRES UTILISEES PAR LE SYSTEME POUR LES CAMOUFLER ET ANNHILER LE/LES PARENT(S) PROTECTEUR(S) !

FIONA ET MILLA COMME OBJETS DE CHANTAGE PAR LES AUTORITES DE MONS-BELGIQUE (INTERVIEW EN 2007)



Message de MAOLONI MARIA-PIA à ses deux enfants, Fiona et Milla, le 21/12/2007 :

Ses deux enfants ont été rapatriées ILLEGALEMENT en Belgique, dans le milieu paternel pédophile, le 19 mai 2007; alors que la Cour de Cassation italienne révoquait ce rapatriement !!! La maman reste sans nouvelle de ses enfants depuis lors.

http://www.youtube.com/watch?v=ki1jxL0FoTM



Depuis 9 ans, Madame MAOLONI Maria Pia, maman de Fiona (14 ans) et de Milla (10 ans) se bat pour protéger ses deux enfants contre les violences sexuelles qu’elles ont subies par leur père, ANTONINI Rocco et leur grand-père paternel, ANTONINI Roberto.

Mais sa bataille d’amour pour ses enfants a pris les couleurs sombres d’une lutte contre l’enfer et contre une protection mafieuse autour des ANTONINI et de leurs complices. En effet, l’enfant aînée a déclaré avoir été amenée par son père et son grand-père dans des lieux luxueux où étaient présents d’autres adultes qui abusaient d’elle et d’autres enfants ; et qu’on les prenait en photo.

A Mons (en Belgique), les procédures judiciaires ont pris systématiquement une orientation en faveur des ANTONINI malgré un dossier impressionnant de documents et de témoignages en faveur de la crédibilité des dires de l’enfant aînée. ACTUELLEMENT, LES ENFANTS ONT ETE CONFIEES AU PERE EN BELGIQUE ET SONT INTROUVABLES !!!! MALGRE UN DOSSIER PENAL POUR VIOLS SUR MINEURS A CHARGE DU PERE ET DU GRAND-PERE PATERNEL TOUJOURS EN COURS, en Italie. LA MAMAN, QUI VIT EN ITALIE, N'A PLUS AUCUNE NOUVELLE DE SES DEUX ENFANTS DEPUIS 6 ANS!!!!

Au courant du mois de décembre, le SPJ (SERVICE DE PROTECTION JUDICIAIRE ET DE L'AIDE A LA JEUNESSE) DE MONS convoque Maria Pia pour un entretien prévu le 20 décembre 2007.

Ne pouvant s'y rendre (elle est bloquée en Italie suite au mandat d'arrêt européen lancé par son ex-mari Rocco ANTONINI contre elle pour enlèvement d'enfants; alors que ce même mandat a été révoqué en Italie!) ce sont les avocats des deux parties et le père, Rocco ANTONINI qui y sont présents.

Le directeur du SPJ de Mons (Belgique), Taoufik BENSAIDA, déclare durant cet entretien qu'un contact téléphonique sera autorisé entre Maria Pia et ses deux filles, Fiona et Milla le 21 décembre à 17h... Un simple coup de fil qui représente un soulagement et un espoir énorme, Maria Pia n'a en effet aucune nouvelle, aucun contact avec ses filles depuis le 19 mai 2007 !!! Tout contact même téléphonique ayant été refusé par le père et ses avocats, Maître BARTHELEMY Jean-Emmanuel et Maître DEPETRIS Nathalie, avocats au Barreau de Mons.

Le lendemain, au lieu d'avoir comme convenu ses filles au bout du fil, elle parlera à Monsieur BENSAIDA qui lui explique qu'elle doit cesser la "guerre" si elle espère revoir ses filles. Monsieur BENSAIDA lui aurait suggeré de retirer ses plaintes de pédophilie à charge du père et du grand père paternel, ainsi que le rapporte la chaine de TV Nuova TVP et d'autres journaux de la presse Italienne..

En Italie, Maître TAORMINA C. est l'avocat de MAOLONI Maria-Pia. Maria-Pia a le soutien de plusieurs associations internationales

Cet appel doit servir à sensibiliser tous les citoyens pour pouvoir aider la maman à retrouver ses deux enfants et à les sauver de cet enfer!

Afin de créer cette solidarité autour des deux enfants, une pétition on line a été réalisée :

http://www.petitiononline.com/mariapia/petition.html
 
MERCI AU NOM DE FIONA ET DE MILLA,
DEUX AGNEAUX LIVRES AUX LOUPS!

PEDOPHILIE ET RITUELS SATANIQUES

 2 VIDEO A VOIR ABSOLUMENT :
INTERVIEW DE MAOLONI MARIA-PIA POUR LA TV ITALIENNE NATIONALE :
LE IENE/MEDIASET ( TRADUCTION ECRITE EN FRANCAIS) :
CONFIDENCES CHOC DE L'ENFANT FIONA (4 ANS A L'EPOQUE) ET INTERVIEW DU DIRECTEUR SPJ DE MONS BENSAIDA TAOUFIK ET DU GENITEUR ROCCO ANTONINI.....

VIDEO 1/
https://www.youtube.com/watch?v=GCHA0KIayvU




VIDEO 2/
https://www.youtube.com/watch?v=u5724fCg4NQ


PEDOPHILIE ET RITUELS SATANIQUES :INTERVIEW DE MARIA-PIA POUR LA TV ITALIENNE NATIONALE

PEDOPHILIE ET RITUEL: QUE FAIT LA JUSTICE?

VIDEO A VOIR ABSOLUMENT!!!


MON INTERVIEW, SOUS-TITREE EN FRANCAIS (lien ci-dessous), POUR LA TV NATIONALE ITALIENNE: LE IENE (MEDIASET), le 24-03-2010.
DIFFUSER A TOUS VOS CONTACTS.MERCI !

VERSION ITALIENNE ET SOUS-TITREE EN FRANCAIS :
http://dailymotion.virgilio.it/video/xd5koc_maoloni-maria-pia-pour-la-tv-nation_news

ENREGISTREMENT CHOC DES CONFIDENCES
DE FIONA AGEE DE 4 ANS 1/2, SUR LES VIOLENCES SEXUELLES QU'ELLA A SUBIES

 INTERVIEW DU PERE, ROCCO ANTONINI ET DE BENSAIDA TAOUFIK, DIRECTEUR DU SERVICE DE PROTECTION JUDICIAIRE DE MONS/BELGIQUE - MESSAGE DE MARIA-PIA POUR SES ENFANTS


VIDEO 1 / LE IENE:
http://www.youtube.com/watch?v=GCHA0KIayvU


VIDEO 2/ LE IENE :

http://www.youtube.com/watch?v=u5724fCg4NQ

mercredi 27 mai 2009

TRIBUNAL DE MONSTRES : 3 VIDEOS OU' MARIA-PIA EXPLIQUE SON ENFER ...

POUR MIEUX COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE JUDICO-POLITICO INSTITUTIONNELLE DANS LES RESEAUX PEDO-CRIMINELS.

VIDEO 1
 http://www.youtube.com/watch?v=FjzZDwBBH4s



VIDEO 2
http://www.youtube.com/watch?v=wwsP2vyBhRM




VIDEO 3
http://www.youtube.com/watch?v=-aCkAaJcL_8



SE FAIRE TOURNER EN BOURRIQUE PAR LES PEDOPHILES...

23/09/2013 : Arrêt de la Cour d'appel de Mons/Belgique accordant des contacts entre mes enfants et mes parents, dans un centre désigné par le juge; à raison d'une fois par mois - 1H30.  Depuis cette date jusqu'à ce jour, les rencontres organisées par le centre en question afin de permettre ces contacts entre mes enfants et mes parents ONT ÉTÉ SYSTÉMATIQUEMENT AVORTÉES PAR LE GÉNITEUR de mes enfants, rocco (dit rocky) antonini.

LA NON APPLICATION DU JUGEMENT PAR CET INDIVIDU DÉMONTRE BIEN SON SENTIMENT D’IMPUNITÉ' ET DE TOUTE PUISSANCE FACE AU SYSTÈME JUDICIAIRE BELGE.  SES AGISSEMENTS TRANSGRESSIFS ET RÉCURRENTS FACE AUX DÉCISIONS DE JUSTICE SONT SANS LE MOINDRE RESPECT NI POUR MES ENFANTS, NI POUR TOUTE LA BRANCHE MATERNELLE !!!!!!

IL SEMBLE AGIR EN TOUTE ASSURANCE ET SANS CRAINTE DE REPRÉSAILLES JUDICIAIRES !

SI J'AVAIS COMMIS UN MILLIEME DE CE QUE LE GENITEUR A DEJA FAIT COMME TRANSGRESSION DE LOI OU NON RESPECT DE DECISION JUDICIAIRE, CELA FAIT DEJA' BIEN LONGTEMPS QUE L'ON M'AURAIT BRULEE SUR UN BUCHER, SANS DOUTE FACE AU PALAIS DE JUSTICE SUR LA GRAND-PLACE DE MONS/BELGIQUE, en ayant pour spectateurs protagonistes et applaudissant, les antonini pédophiles (père et grand-père paternel) et leurs amis du monde politique et judiciaire !!!!

En parcourant tout mon dossier depuis ces dix années d'enfer et de lutte pour sauvegarder et protéger mes deux enfants, il est aisé de constater que rocky antonini et son père roberto antonini (2 pédophiles et proxénètes en liberté en Belgique), ont le POUVOIR (et en abuse à leur guise !); ceci grâce et à cause du système judiciaire de Mons qui leur a permis d'en avoir.

Voici ma lettre envoyée, hier (23/01/2014), à mes avocats :

"Chère Maitre,

Comme vous le constatez, rocco antonini nous fait tous tourner en bourrique, et ceci en TOUTE IMPUNITÉ !
Non seulement il se fiche totalement de la décision du juge de la Cour d'appel mais il se fiche surtout de l’intérêt de mes deux enfants.

La destruction psychologique qu'il a commis sur mes enfants est ignoble et inhumaine !

Ses agissements actuels pour évincer la dernière décision de la Cour d'appel sont significatifs de ce qu'il a toujours été envers mes enfants et envers toute la branche maternelle !

Sa personnalité tordue et dégénérée n'est que le fruit du mal absolu

Quel père, pour l'amour de son enfant et par amour pour celui-ci, lui interdirait d'avoir des contacts avec sa propre mère et ses grands-parents ???  Quel père, digne de ce nom, effacerait chez son enfant, la figure maternelle, la réduisant à néant ???

Nous sommes ici dans une autre dimension !!  Celle ou' l'abus de pouvoir et l'abus de violence sur deux enfants sont permis pour atteindre les finalités manipulatrices d'une personnalité perverse et criminelle !

Cet individu abuse de son pouvoir narcissique et mégalomane mettant ainsi en péril la santé psycho-affective de mes enfants et également celle de mes parents, qui sont des personnes âgées et ayant une santé fragile.

Vous comprendrez qu'en tant que maman de Fiona et Milla et par AMOUR pour elles, je ne peux rester indifférente et passive face à cette injustice qui dure depuis plus de 10 ans ! 

Ne rien faire signifierait etre complice de la destruction commise par le père sur mes enfants.

En conséquence, il est de mon DEVOIR de réagir contre cette ignominie !
 
Dans l'attente de vous lire et en vous remerciant, je vous prie d'agréer, Chère Maitre, l'expression de mes sentiments respectueux."

MAOLONI Maria-Pia,